Le Livret A, un placement qui ne rapporte pas

Baisse du rendement du livret A

Quand on place de l’argent sur un produit d’épargne, c’est que l’on veut que ça rapporte. Cependant, ce n’est pas le cas avec le placement préféré des Français : le livret A qui est en ce moment victime de l’inflation. Les épargnants perdent de l’argent en laissant leurs économies sur le livret A, mais ils persistent parce que c’est un placement garanti et sans risques, et il est facile de retirer son argent.

 

Le livret A, victime de l’inflation

Le livret A qui a célébré ses 200 ans au printemps dernier ne rapporte que 0,75 % donc, les Français qui ont opté pour ce placement réglementé perdent de l’argent. Le taux à 0,75 % qui est dépendant de l’inflation ne permet pas d’absorber l’inflation vu que les prix ont grimpé de 2,3 % en une année. Pour information, 880 millions d’euros ont été investis par les épargnants le mois de juillet dernier, et depuis le début de l’année, plus de 11 milliards selon la Caisse des Dépôts. Cette collecte qui est meilleure que celle de l’année précédente allonge l’encours du livret A à 281,7 milliards d’euros fin juillet. Pour l’assurance vie, elle a collecté 12,1 milliards d’euros sur les 6 derniers mois et son encours est 6 fois plus élevé, 1 701 milliards d’euros. C’est plus d’un milliard que le livret A. Egalement, la rémunération du livret A est gelée par l’Etat jusqu’en 2020.

 

Les placements alternatifs

Rares sont les placements rémunérateurs sans risques, même l’assurance vie est dans le même panier que le livret A. Les fonds en euros sont garantis et ont apporté en moyenne 1,8 % l’année dernière. Mais c’est un rendement fiscalisé, et ce n’est pas tout les contrats qui rapportent un tel rendement. Toutefois, cela n’empêche pas certains épargnants d’opter pour ce placement. Le PEL lancé le mois d’août 2016 ne rapporte que 1 % brut après le prélèvement forfaitaire. Certes, c’est moins que le livret A, mais les retraits sont plus difficiles. Les livrets bancaires ne sont pas plus captivants. Afin d’avoir un taux d’intérêt supérieur, les épargnants doivent se lancer dans des placements à risque. L’Autorité prudentielle de contrôle et de régulation souligne qu’il faut faire appel à un expert avant de placer ses économies sur des unités de comptes.

 

Continuez votre lecture avec Investissement, les placements atypiques et productifs.