Traduire ses contenus Facebook pour cibler un public international

Facebook est le dénominateur commun de presque toutes les stratégies de marketing des médias sociaux. Pour rediriger la cible vers le site Web, vous devez générer un contenu de valeur adapté à chaque utilisateur. Nous vous expliquons comment traduire Facebook et comment rendre le profil de votre entreprise multilingue.

Changez la langue du profil

Pour définir la langue dans laquelle vous souhaitez traduire votre profil, rendez-vous sur votre timeline Facebook en haut à droite et cliquez sur l’icône “Paramètres”. Cliquez ensuite sur la section “Langue” et sélectionnez la langue de votre choix.

En règle générale, votre profil Facebook n’apparaîtra que dans une seule langue. Si l’objectif est d’avoir une présence multilingue, nous devrons créer un profil pour chaque langue, cependant, si nous cherchons à avoir un seul profil multilingue, ces profils peuvent être fusionnés en un seul.

  • L’avantage d’avoir une seule page est que nous pouvons cibler différents publics (segmentation).
  • L’inconvénient est que les traductions proposées par Facebook ne sont pas très fiables.

Publier du contenu

Facebook vous propose deux options pour adapter vos publications à chaque utilisateur, en fonction de vos priorités : la première, et la plus recommandée, consiste à segmenter votre contenu pour qu’il apparaisse aux utilisateurs de votre choix. La seconde est la plus simple et la plus rapide, puisque vous publiez votre contenu dans la langue de votre choix et que ce sont les utilisateurs qui traduisent votre publication grâce à l’outil de traduction automatique de Facebook.

Il est aussi possible d’obtenir des contenus de meilleure qualité en passant par un traducteur professionnel. Par exemple, pour communiquer efficacement en hongrois, les services d’un traducteur hongrois sont vivement recommandés.

Lorsque l’on publie un contenu, on peut le cibler en fonction des segments d’audience que l’on souhaite atteindre. En cliquant sur l’icône située sous la zone de texte de la publication, nous trouverons l’option permettant de sélectionner le public cible pour cette publication spécifique.

Lorsque vous cliquez sur l’icône, vous serez en mesure de cibler par âge, emplacement, sexe, langues, etc.

Facebook dispose d’une fonction de traduction assistée par ordinateur pour le contenu publié par chaque utilisateur. Les utilisateurs peuvent traduire les publications en cliquant sur le bouton “Traduire” en haut à gauche de la publication.

L’utilisateur voit immédiatement apparaître une traduction assistée par ordinateur réalisée par Facebook. L’inconvénient est que la publication ne sera pas ciblée et qu’elle apparaîtra donc à tous les utilisateurs, ce qui réduira l’engagement de la publication.

Quel est le volume d’utilisateurs de Facebook dans le monde ?

Vous trouverez ci-dessous quelques chiffres qui confirment la croissance de ce média social au cours des dernières années et qui devraient être pris en considération par les entreprises lorsqu’elles décident de leur présence et de leur stratégie de médias sociaux.

En juin 2017, Facebook comptait 2 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois. Globalement, Facebook est le réseau de médias sociaux qui compte le plus d’utilisateurs (85 %) dans le monde. L’Amérique du Sud et l’Australie sont les régions où il est le plus connu et l’Asie est à la traîne avec le taux le plus bas car ils y utilisent leurs propres médias sociaux, comme Qzone en Chine. Néanmoins, Facebook est l’application la plus téléchargée de la décennie.

Si nous parlons de développer une stratégie internationale en matière de médias sociaux, savoir quels médias sociaux sont utilisés dans chaque pays est fondamental pour mener à bien nos actions. Voici à quoi ressemble le classement mondial des médias sociaux, selon les statistiques recueillies par We Are Social et Hootsuite :

L’utilisation des médias sociaux par les entreprises est très importante. Il y a déjà beaucoup de marques, 50 millions d’entre elles, qui utilisent Facebook dans leur stratégie marketing. Voyons comment l’existence des marques sur les médias sociaux affecte les utilisateurs :

Selon l’étude annuelle sur les médias sociaux réalisée par IAB Espagne, 83 % des utilisateurs (8 sur 10) suivent des marques sur les médias sociaux. Une grande partie de ces utilisateurs se sentent influencés par les publications faites par les marques sur les médias sociaux.

Pour conclure

En conclusion, il est important d’étudier et de valoriser la présence d’une marque sur chaque réseau social et de réfléchir à la manière dont nous voulons mener à bien notre stratégie numérique, localement ou en élargissant la communication à d’autres marchés. Dans ce cas, la traduction et l’adaptation du contenu publié jouent un rôle important. Et qu’en est-il de votre entreprise ? Avez-vous déjà une présence sur Facebook ?